Merlin

- Spectacle des élèves de l’atelier « Troupe »

– Avec : Baptise Airaudo, Yoann Fayolle, Gilbert Grange, Anjela Hillion, Marion Le Tyrant, Claire Marlange, Annabel Mathevon, Ken Michel, Pascale Maurin, Jean-François Perles, Emmanuelle Taxi

.

DSC00446Mise en scène : Maïlys Castets

Assistant : Ken Michel

Conception musicale : Yoann Fayolle

Durée : 3h15 + entracte de 20 minutes environ
Public :  à partir de 10 ans
.
DSC00558
Le mythe arthurien, dans ce qu’il a de fantastique, de pluriel et de symbolique, a depuis longtemps fait couler beaucoup d’encre. Mais on ne peut aborder la légende du Graal sur les planches sans chercher comment celle-ci résonne en nous et dans nos sociétés d’aujourd’hui. Cette création est une incroyable odyssée à l’alchimie complexe et envoûtante : à travers une mise en scène efficace et osée, cette réécriture de la quête du Graal en Brocéliande devient une critique acérée du pouvoir et des idéaux, avec une fantaisie toujours plus débordante, un rythme diabolique et un humour tranchant à souhait.
.
DSC00430De multiples registres et formes de jeu y sont proposés ; du clown au conte, du poétique au grotesque, du requiem au music-hall, le spectateur est savamment balloté au gré d’un courant très … »love, sex and rock and roll ». Tour à tour choeur ou personnage, les comédiens s’improvisent alors chanteurs, marionnettistes, danseurs… Et l’on se laisserait naïvement prendre au jeu de ces gais saltimbanques, si le parfum de la vanité humaine ne venait suavement embaumer tout cela. Seul l’Enchanteur demeure, quelque part au creux du néant, sous une haie d’aubépine…
.
DSC00636Ce spectacle est issu du travail de l’atelier de création 2015-2016 porté par les onze élèves comédiens de la Compagnie Le Mille-Feuille. Leur plaisir, leur exigence, leur énergie et leur désir commun de s’embarquer ensemble dans cette incroyable aventure ont permis de donner de grandes ailes à cette création hors-norme. Et à en croire le public, il ne faut pas que cette fantaisie rocambolesque tombe dans l’oubli… Alors, tenez-vous prêts pour la prochaine représentation…!
 .
.
DSC00478
 DSC00412

La Grotte

Pièce de Jean Anouilh

Capture 19A l’entrée des spectateurs, les personnages sont sur scène, immobiles, comme arrêtés dans leur mouvement ou leur pensée. La scénographie en deux parties superposées, les lignes de regard entre les personnages, tout suscite déjà la curiosité. Sans les introductions habituelles, nous voilà déjà embarqués dans l’univers mental d’un auteur volubile et inquiet qui n’arrive pas à écrire sa pièce. Le foisonnement des retours en arrière, les impostures des personnages, les colères impuissantes de l’auteur surprennent et amusent le spectateur qui, balloté, s’accroche à une intrigue sordide,  instable et inquiétante.

Capture 1On retrouve des personnages et des thèmes chers à Anouilh : le conflit inéluctable entre classe riche et classe pauvre, la lumière de l’innocente jeunesse, l’aigre désillusion de l’âge. A la mise en scène maintenant de jouer sur les cut et les effets de surprise, pour créer une unité d’ensemble dominée par une tension palpable et une atmosphère singulière, dure et poétique à la fois.

Capture 22Avec talent, sincérité et finesse, chaque comédien donne vie et épaisseur aux nobles et aux domestiques qui cohabitent dans l’hôtel particulier parisien. Le jeu passe du réalisme à une fantaisie corporelle débordante soutenue par une création sonore particulièrement originale. Les personnages se métamorphosent et deviennent chœur, murmure, cacophonie. Et l’on se retrouve piégé dans cette incroyable mise en abyme labyrinthique où la distance même qui nous semble imposée par rapport à l’histoire nous fait y croire davantage encore. L’ironie a beau nous forcer au sourire, le drame et la beauté de ces personnages interprétés si justement nous touchent sans détour.

Capture 24Un défi renversant et très ambitieux que les comédiens amateurs de l’atelier relèveront avec brio. Il s’agit là d’une pièce maîtresse de l’auteur et qui mériterait d’être mieux connue

→ Album photos…

Capture 73 (2)

Pinocchio à La Belle Récré

IMG_8315Chaque année, la mairie de Saint Cannat organise en juin un très beau festival destiné au jeune public : « La Belle Récré ». De nombreux ateliers, activités et spectacles y sont programmés pour la plus grande joie des enfants et de leurs parents.

C’est ainsi que la compagnie Le Mille-Feuille a eu la chance de venir jouer, le 14 juin en début de soirée dans le jardin public du village, son spectacle Prête-moi tes yeux Pinocchio. C’était pour les comédiens leur première représentation en plein air : un défit donc, qu’ils ont su relever avec beaucoup de fantaisie et de plaisir partagé. Dans la lumière changeante tamisée par les projecteurs et les lueurs du soirs, s’est révélée plus que jamais la puissante poésie du travail sur le corps : autant d’impressions et de rêves qu’il est bon de redécouvrir autrement.

Merci à Dominique Camhi, à la ville de Saint Cannat, et vivement la prochaine Belle Récré !

Maïlys Castets, le 06/07/2014

Ci-dessous quelques photos du spectacle au Jardin Public.

IMG_8319IMG_8317IMG_8316IMG_8312IMG_8308