< >

"Le théâtre est un métier d'enfance et de lumière."Claude Jasmin

Adultes, jeunes ou enfants, nous vous invitons au voyage ! Venez découvrir chacune de nos créations...

Lettre d'une inconnue

Une confidence... Inspirée de Stefan Zweig - "Cette soirée, longue et douce, j'ai demeuré sous tes fenêtres jusqu'à que le lumière s'éteigne. Alors seulement, j'ai recommencé à vivre, me sachant proche de toi. Chaque soir je suis revenue."

Les Fourberies de Scapin

de Molière - Zerbinette : '' Et mon amant m'allait perdre faute d'argent, si, pour en tirer de son père, il n'avait trouvé du secours dans l'industrie d'un serviteur qu'il a. Pour le nom du serviteur, je le sais à merveille : il s'appelle Scapin !''

Roméo et Juliette

... Sur le fil d'Ariane - Inspiré de William Shakespeare - Roméo : "Juliette ! Pourquoi es-tu si belle encore ? Dois-je croire que l'impalpable mort est amoureuse, et que ce monstre honni et décharné te garde ici dans le noir pour que tu sois son amante ?"

Hansel et Gretel

Hansel : "A l’époque, nos parents étaient super pauvres, on n’avait presque rien à manger, mais c’était pas grave, on était heureux quand même. Enfin… Jusqu’à ce qu’elle arrive… l’autre… la belle-mère. “Marâtre” on l’appelait. C’était plus rigolo."

Le Roman de Renart

- La Mésange : ''Renart, vous avez joué tant de tours à tant d'oiseaux et tant de biches qu'on ne sait plus à quoi s'en tenir avec vous. Le diable vous a tellement corrompu qu'on ne peut plus vous faire confiance !''

Feu de la mère de Madame

de Georges Feydeau - Lucien : "Eh bien ! Quoi ? Quoi ? Qu'est-ce que ça prouve ? Je n'ai jamais contesté que tu eusses une gorge rare ; mais entre le rare et l'unique il y a encore une marge."

Antigone de Jean Anouilh

- Antigone : "Quel sera-t-il, mon bonheur ? Quelle femme heureuse deviendra-t-elle, la petite Antigone ? Quelles pauvretés faudra-t-il qu'elle fasse elle aussi (...) ? Dites, à qui devra-t-elle mentir, à qui sourire, à qui se vendre ? Qui devra-t-elle laisser mourir en détournant le regard ?

Le Médecin Volant de Molière

- Gros-René : "Et voilà le coquin qui faisait le médecin, et qui vous trompe. Cependant qu'il vous trompe et joue la farce chez vous, Valère et votre fille sont ensemble, qui s'en vont à tous les diables... Et entre nous, à l'heure qu'il est, sont sûrement déjà bien mariés !"

Prête-moi tes yeux Pinocchio

- La Fée : "Les mensonges sont vite découverts. Ils sont de deux espèces, ceux qui ont les jambes courtes et ceux qui ont le nez long. Ton nez n’a pas cessé de s’allonger. - Pinocchio : Mon nez ? Qu’est-ce qu’il a mon nez ? C’est malin, vous voulez me faire peur !"

Dom Juan de Molière

- Dom Juan : "Il n'est rien de si doux que de triompher de la résistance d'une belle personne, et j'ai sur ce sujet l'ambition des conquérants, qui volent perpétuellement de victoire en victoire, et ne peuvent se résoudre à borner leurs souhaits."

Les Bonnes de Jean Genet

- Solange : "Les deux bonnes sont là, les dévouées servantes. Devenez plus belle pour les mépriser, nous ne vous craignons plus. Nous sommes enveloppées, confondues dans nos exhalaisons, dans nos fastes, dans notre haine pour vous."

L'Etranger de Albert Camus

- Meursault : "Et moi aussi, je me suis senti prêt à tout revivre. Comme si cette grande colère m'avait purgé du mal, vidé d'espoir, devant cette nuit chargée de signes et d'étoiles, je m'ouvrais pour la première fois à la tendre indifférence du monde."

Fragments

- L'homme-triple : "J'espère contribuer à votre divertissement ! Regardez, je suis l'esclave mourant léchant son coude. Essayez vous-même... Et ça, c'est vraiment dingue, non ?..."

Rimbaud, "Je serai poète"

Le bateau ivre : "J'ai vu des archipels sidéraux ! et des îles Dont les cieux délirants sont ouverts au vogueur : - Est-ce en ces nuits sans fonds que tu dors et t'exiles, Million d'oiseaux d'or, ô future Vigueur ?"

Le Chat Botté

- Chat Botté : "Je suis un Chat prodige, et je voyage de pays en pays pour enrichir les gens qui croient en mes pouvoirs magiques. Messieurs, rangez donc vos épées, et je ferai votre fortune."

Roberto Zucco

- La Gamine : "Je veillerai sur tes armes, je les protégerai de la rouille. Tu seras aussi mon agent et mon secret et moi, dans tes voyages, je serai ton bagage, ton porteur et ton amour."

Lecture : Lettre d'une inconnue

de Stefan Zweig "C’est depuis cette seconde que je t’ai aimé. Je sais que les femmes t’ont souvent dit ce mot, à toi leur enfant gâté. Mais crois-moi, personne ne t’a aimé aussi fort – comme une esclave, comme un chien."

Jupiter et Thétis

Hommage à la peinture de Ingres "Ayez de la religion pour votre art. Ne croyez pas qu'on produise rien de bon, d'à peu près bon même, sans élévation de l'âme. Pour vous former au beau, ne voyez que le sublime."